Les histoires de Charlie

Histoires de...
 
AccueilCalendrierGalerieFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Bord de route

Aller en bas 
AuteurMessage
Charlie
Admin
avatar

Nombre de messages : 226
Date d'inscription : 07/11/2006

MessageSujet: Bord de route   Lun 17 Nov - 21:46

Hector est assis au bord de la route, sur le haut d'un talus. Il est seul. L'herbe folle lui chatouille les jambes. Du pré voisin s'élève régulièrement une masse de pollen qui vient s'abattre sur Hector, lequel ne peut s'empêcher d'éternuer.
Son visage hésite entre la tristesse et l'insouciance. Après tout il n'a que 4 ans. L'âge de l'insouciance et du jeu. Peut être est-ce pour ça qu'il ne comprend pas ce qui lui arrive.
Ses grands yeux noirs sont un peu humides, mais Maman dit que c'est normal. Qu'il soit heureux ou non, ses yeux sont presque toujours humides.

Sur la route les voitures passent rapidement, sans même le voir. L'une ou l'autre s'arrête parfois sur cette aire de repos, comme la voiture de Papa s'est arrêté ce matin. Mais personne ne remarque Hector assis dans les herbes au-dessus d'eux. Les gens sont trop pressés. Les vacances sont trop courtes pour perdre du temps sur une aire de repos. La liberté, les jeux, les folles promenades les attendent. Tout ce à quoi rêvait Hector ce matin. Avant que Papa ne reparte rapidement avec la petite voiture rouge. Avant qu'Hector ne cherche Maman partout en pensant qu'elle était resté, que Papa allait revenir. Avant qu'Hector ne comprenne qu'ils venaient de l'abandonner. Et toutes ces voitures qui passent, anonymes, filant vers le bonheur auquel il rêve.

Un peu plus loin, du même coté de la route, on peut voir un campement, avec quelques caravanes. On y entend des cris d'enfants, des voix d'adultes. Surtout une merveilleuse odeur de saucisses grillées s'échappent du campement. Une odeur qui vient chatouiller les narines d'Hector encore plus violemment que le pollen du pré voisin.
Il voudrait bien s'en approcher de ces saucisses, en manger, rien qu'une ou deux. Mais il y a les deux chiens, ces deux grands monstres tout noir, qui grognent, qui aboient dès qu'il s'approche. Et du haut de ses 4 ans Hector n'ose pas les affronter, alors il s'enfuit en courant aussi vite qu'il peut; il revient s'assoir sur la bute herbeuse, l'estomac dans les talons, encore plus triste et seul.

Hector a tout de même trouvé une petite balle abandonnée sous un buisson. Il joue avec, négligemment, sans trop prêter attention à ce qu'il fait. Jusqu'à ce qu'une goutte d'eau vienne s'écraser sur son dos, puis une autre juste sur le bout du nez. Levant la tête il constate que le ciel est devenu gris. Les voitures ont allumé leurs phares. Le bruit est différent. La poussière colle maintenant au sol. Hector court se réfugier sous un arbre, mais avant qu'il ne l'atteigne il est déjà trempé... Hector ne tarde pas à s'endormir, épuisé par ce début de journée.

Lorsqu'il se réveille, le soleil est revenu, mais il est bas sur l'horizon. L'odeur de terre humide plane dans l'air, apaisante. Mais pas suffisamment pour lui faire oublier qu'il a faim. Il n'a rien mangé depuis la veille.
Une voiture s'arrête à ce moment là sur l'aire de repos. Hector se précipite pour voir si ce n'est pas la petite voiture rouge qui revient. Une instant il pense que c'est le cas, mais c'est un petit garçon qui en descend, puis sa maman. Leurs regards se croisent. Le regard d'Hector supplie que l'on s'occupe de lui...
Souriant, le petit garçon s'approche. Il tend la main. Lui caresse la tête.

_ Regarde maman ! Il est mignon ce chien. Et il a l'air tellement triste... On pourrait l'emmener avec nous chez Papi. Ca n'en fera qu'un de plus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://histoiredecharlie.realbb.net
 
Bord de route
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» héron sur le bord de route
» au bord de la route!
» arrêt en bord de route
» Comment aborder une fille en immersion dans une voiture RC
» Assis sur le bord de la route

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les histoires de Charlie :: Bibliothèque :: Les solitaires-
Sauter vers: